À propos du PDIE

Capture2

L’ASSOCIATION RIVES DE MEURTHE

La création de l’association Rives de Meurthe découle de la démarche ATP (une Association, un Territoire, un Projet). Initiée en 2006 par la Communauté urbaine du Grand Nancy en partenariat avec Scalen, les présidents et délégués d’associations d’entreprises, la CCI 54 et les maires, la démarche ATP concerne 8 zones d’activités nancéennes.

Les missions de l’association sont de fédérer les entreprises pour la création de réseaux professionnels, mutualiser des services pour l’amélioration qualitatif de l’environnement de travail, être l’interlocuteur privilégié pour faire l’interface avec les collectivités et animer la zone pour plus de visibilité et lisibilité publique.

Le développement économique des Rives de Meurthe repose largement sur les conditions d’accessibilité et d’organisation des déplacements. L’amélioration continue de la qualité et la structuration des mobilités – dont l’offre de services aux salariés et riverains – permet, grâce à un marketing territorial spécifique, de rendre la zone plus attractive et compétitive. Ceci s’inscrit bien dans les ambitions du PCET du Grand Nancy visant à réduire l’impact environnemental du territoire.

Plus de 700 établissements représentant plus de 7 000 emplois sont présents sur le site des Rives de Meurthe. 90 entreprises sont aujourd’hui adhérentes à l’association et ont besoin d’être accompagnées face au changement de paradigme de mobilité.

Dans une démarche conjointe de réduire l’impact environnemental du territoire du Grand Nancy, et de développer la zone d’activité Rives de Meurthe, les 90 structures de l’Association d’entreprises ont lancé en 2014 un Plan de Déplacement Inter-Entreprises (PDIE). L’objectif de cette démarche collective est d’optimiser les déplacements de tous les usagers d’une zone d’activités, en ciblant les besoins et en mutualisant les moyens disponibles. Mobiliser employeurs et salariés autours de la question des déplacements permettra d’améliorer les conditions d’accessibilité de la zone tout en créant une vraie dynamique fédératrice.

La démarche de Plan de Déplacements Inter-Entreprises engagée consiste donc à mobiliser les employeurs, leurs salariés et les partenaires locaux autour de la question des déplacements.

LES ENJEUX DU PDIE : 3 IDÉES FORTES

1. Cette démarche transversale, à la croisée de l’urbanisme, des transports, de la sociologie et de la prospective, se veut un vrai projet de mise en mouvement des établissements du site.

2. Ce projet, qui touche directement à l’organisation des entreprises, doit permettre d’impliquer fortement et durablement les chefs d’établissements et leurs salariés. Si la priorité sera donnée aux adhérents, la démarche reste ouverte à tous les établissements du site.

3. L’équilibre entre volontés collectives et individuelles est un défi majeur de tout PDIE. Ce projet multi-partenarial doit permettre de faire évoluer le « mix-mobilité » à l’échelle du site, mais également que les entreprises du PDIE s’emparent ensuite de la problématique des déplacements en interne.

Sans titre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s